En savoir plus sur la Caisse « Intempéries »

Dans News

LA CAISSE DE GARANTIE CONTRE LES INTEMPERIES POURSUIT SON ACTIVITE

Après nous avoir indiqué que La Direction des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture (DPMA) avait confirmé le désengagement financier de l’Etat envers les Caisses  Intempéries, le Comité National des Pêches nous a fait savoir, courant janvier 2019, que l’Etat et la DPMA avait décidé de poursuivre l’activité des Caisses pendant une année encore, le temps de trouver des solutions pour faire perdurer les Caisses pour une activité autre que les intempéries.

Il s’agit à court terme d’une très bonne nouvelle pour les marins.

La Caisse tiendra informée ses adhérents de l’évolution qui lui sera donnée.

 

POUR RAPPEL

La Caisse de Garantie contre les Intempéries de la Côte d’Opale est une association loi 1901 créée le 1er juillet 1995 et qui propose un système de garantie financière auxquels peuvent adhérer tous les marins actifs embarqués sur un navire de petite pêche, pêche côtière et pêche au large.

Ce système de garantie permet de pallier à la baisse des revenus constatée en période de mauvais temps.

Lorsque le mauvais temps sévit, les navires sont contraints de réduire ou cesser leur activité et les revenus des marins sont impactés. La Caisse aide donc financièrement les marins pendant ces périodes.

Le pêcheur cotise pour un montant égal à une certaine proportion du salaire forfaitaire de la 5ème catégorie de l’ENIM et pour 40 jours d’intempéries. En contrepartie, l’Etat – via le Comité National des Pêches Maritimes – apporte une aide d’un montant équivalent à l’épargne du pêcheur.

La Caisse verse, à ses adhérents, aux mois d’octobre et de mars de l’année suivante, une indemnité qui est calculée en fonction :
·         du nombre de jours pendant lequel le marin aura été enrôlé
·         des cotisations versées par le marin
·         des jours d’intempéries survenus dans l’année (la Caisse retenant tous les jours de force égale ou supérieure à 6 Beaufort)

Tous les marins (propriétaire ou matelot) embarqués sur des navires de la zone allant de Dunkerque à la Baie de Somme peuvent cotiser et l’adhésion peut commencer en cours d’année.

Exemple :

En 2019, la cotisation s’élève à 103,50 € par mois.

Aucune cotisation de fonctionnement n’est réclamée aux adhérents.

Un marin, qui aura cotisé pendant toute l’année 2019, aura versé 1.242 € de cotisationset pourra recevoir jusqu’à 2.484 € (soit le double des cotisations) s’il est enrôlé toute l’année et qu’il peut être indemnisé pour 40 jours d’intempéries.

 

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter Mme BREFORT au 03.21.10.90.52.

Le bureau de la Caisse Intempéries est ouvert de 9 h. à 16 h. les lundi, mardi, jeudi et vendredi.

 

 

 

Articles récents

Leave a Comment