Le filet Trémail

Dans le Nord / Pas-de-Calais / Picardie, il s’agit essentiellement du filet trémail. Celui-ci est caractérisé par trois nappes superposées avec différents maillages tendues par de flotteurs en haut et par une corde lestée en bas. Il est surtout utilisé pour pêcher les poissons et crustacés de fond : sole, plie, tourteau…

La pêche au filet trémail est une activité récente dans la région. De nombreux artisans de Dunkerque, Calais et Boulogne-sur-Mer venant pour partie d’une pêche semi-industrielle déclinante ou encore de la sidérurgie ont développé l’art du trémail dans les années 80. 11 navires pratiquaient ce métier en 1975, ils sont 73 fileyeurs purs et 25 fileyeurs polyvalents en 2015. La sole est la principale espèce pêchée. Depuis 1998, cette flottille est encadrée par un système de licences de pêche géré par les professionnels, qui limite le nombre de navires autorisés à pratiquer ce métier, dans un esprit de bonne gestion de la ressource.

Schéma filet maillant _ Comité des pêches Nord Pas-de-Calais Picardie

Le filet Maillant Droit

Quelques pêcheurs utilisent un autre type de filet : le filet maillant droit. Il est à l’inverse du trémail constitué d’une seule nappe. Il est surtout utilisé pour les espèces pélagiques et démersales.